Équipe

Jean-Vincent Brisa
Acteur, metteur en scène, auteur

Après une formation à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique du théâtre National de Strasbourg (groupe 15), il réalise en 40 ans, plus de 60 mises en scènes, avec des auteurs comme Victor Hugo, Rousseau, Bergman, Marivaux, Molière, Brisville, Diderot, Racine, Goethe, Julie de Lespinasse, Sherman, Zweig, Minyana, Berkoff, Büchner, Cocteau, Labiche, Eschyle, Stendhal, Shakespeare, Maupassant, Pourrat, Singer, Samivel, Gogol, Lautréamont…

Il a joué plus de 40 rôles, avec André Pomarat, Alain Halle-Halle, Jean-Louis Martin-Barbaz, Jean-Pierre Vincent, Gilles Chavassieux, Louis Beyler, Patrick Brunel, Serge Papagalli, Charles Joris, Yvon Chaix, Sébastien Geraci…

Il a dirigé pendant dix ans l’Espace 600 à Grenoble. Il est aujourd’hui directeur artistique de En Scène et ailleurs – compagnie théâtrale. Il a écrit et interprété Molière et Moi, éditions de l’Harmattan, qui a été joué plus de 200 fois en France et dans le monde.

Il écrit et met en scène La Rencontre – Marat Danton Robespierre, édité aux éditions de l’Harmattan, ainsi que Le Dernier Cri de l’Aigle. Les Femmes et la Révolution française a aussi été édité chez l’Harmattan. Sa dernière mise en scène est Hugo, celui du combat. En préparation Le Misanthrope de Molière et la trilogie Œdipe-Antigone de Sophocle.

Julien Menut
Ingénieur lumière

Julien Menut voit le jour en 1982 dans la région grenobloise. Encouragé par ses parents il se passionne très tôt pour la musique et sa pratique à travers divers instruments tels que le violon ou la batterie. Ce premier contact l’amènera à developper une certaine sensibilité envers la création tout au long de son enfance et de son adolescence. 

Ce goût pour les arts l’amène à rentrer au B.T.S audiovisuel de Villefontaine en 2001 pour obtenir le diplôme en 2003.Il découvre alors les arts de la la scène lors d’un stage à l’Hexagone scène nationale, et montre un intérêt tout particulier pour l’éclairage scénique. 

Sa formation finie, il commence à travailler comme technicien pour divers lieux culturels et évènements de la région grenobloise. Au contact des techniciens et artistes qu’il peut accueillir, il apprend, et affirme son envie de création. C’est ainsi qu’il signe sa première création lumière en 2008 pour la Cie Attrape lune. S’en suivent des lors diverses collaborations et créations lumière dans le milieu de la danse et du théatre, avec entre autres, la Cie En Scène et Ailleurs, la Cie TORE, la Cie Scalène… 

Jusqu’aujourd’hui, il est toujours animé par cette envie créatrice, et habité par l’observation, l’écoute et la remise en question constante que cela implique.

Marion Isicato
Danseuse

Elle commence la danse très jeune avec le classique, le jazz et les danses de salon. Au fil du temps, elle découvre de nombreuses autres stylistiques qui ne font qu’augmenter sa passion. C’est en découvrant la danse contemporaine qu’elle décide de se diriger vers une formation professionnelle et de faire de la danse son métier. 

Après l’obtention de son BAC en 2011, elle part donc au Studio Harmonic de Paris, sous la direction artistique de Corinne LANSELLE. Dans cette école, elle étudie la danse jazz, contemporaine et classique, puis se forme en tant qu’enseignante avec des cours de musique, d’histoire de la danse, d’anatomie, et de pédagogie. En parallèle, elle donne déjà quelques cours de danse en péri-scolaire, afin de financer ses études et d’acquérir une première expérience. 

Elle obtient son Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine en 2014, et enseigne depuis à des élèves de tous les âges, du niveau débutant au niveau confirmé. Curieuse et passionnée, elle se nourrit de nombreuses influences, afin de fournir un enseignement complet et polyvalent à ses élèves, et continue de s’enrichir quotidiennement en tant que danseuse, en prenant des cours et en effectuant des stages avec d’autres professeurs. 

Elle recherche une danse organique, métissée, contrastée, dans laquelle se mêlent énergie et poésie. Faisant partie de la Compagnie Break Theater, elle danse actuellement dans une pièce jeune public, dans laquelle elle travaille avec des danseurs de breakdance. Elle chorégraphie également des pièces en solo qu’elle présente dans de nombreux festivals et scènes ouvertes.

Victor Languin
Artiste numérique, plasticien et graphiste

Après l’obtention d’un DUT Mesures physiques spécialisé dans les techniques instrumentales, et d’une licence Électricité et électronique spécialisée dans la distribution électrique et les automatismes à l’Université Joseph Fourier (Grenoble 1), c’est par le biais du bénévolat qu’il fait ses premières armes en participant notamment aux projets de La Bobine à Grenoble en tant que technicien lumière. 

Machiniste, technicien vidéo et lumière, Victor travaille également au montage de la scénographie visuelle du collectif Factice Prod lors d’une soirée électro organisée au Drak-Art de Grenoble. 

Son expérience et ses compétences l’amènent à faire en 2014 une formation en mapping vidéo par le biais d’un atelier au Mapping video festival de Genève, qu’il complète en 2015 par deux autres formations: l’une avec le formateur Mike LATONA (Los Hermanos) via l’Association TechnoPôle, Gaité Lyrique de Paris; et l’autre via l’établissement GRIM EDIF de Lyon, spécialisée dans le spectacle vivant et l’évènementiel. 

De Paris à La Motte-Servolex en passant par Lyon, Grenoble et Genève, il travaille sur plusieurs festivals tels que Musilac (Aix-les-Bains, Savoie), Le Rendez-vous Festival #3 (Bourg d’Oisans, Isère), Alchimia Festival (Lyon, Rhône), entre autre; ainsi que pour plusieurs salles dant il fait la scénographie, notamment Le Drak-Art et la Belle Électrique.

Ennio Bortolin
Ingénieur du son. Régie générale

Après une formation d’ingénieur en électronique et électrotechnique, il s’engage dans la recherche sur les systèmes de mesure et de développement des circuits intégrés. 

Sa carrière se poursuit dans le cadre militaire, où il devient chef de projet pour l’AMX30 (Char Leclerc) et pour le MIRAGE 2000. Á 40 ans, après s’être occupé de la mécanisation postale, il crée sa propre société d’électronique tournée vers la domotique à base de microprocesseurs. 

Étant fils de musicien et musicien lui-même, en 1996 il vend son entreprise afin de se consacrer entièrement à l’électronique musicale. Il commence par l’étude et la réalisation d’appareils de reproduction de qualité: amplis, enceintes et lecteurs CD. Non content du résultat, il se lance alors dans l’enregistrement musical afin d’obtenir le summum de la musique, et fabrique ses propres microphones et systèmes de captation. 

Ces différentes applications, lui permettent de développer une théorie mathématique et un brevet sur la transmission des signaux musicaux complexes dans les appareils électroniques et les câbles. Aujourd’hui, il se consacre à la diffusion musicale et à l’acoustique des églises et salles de spectacle.

Contacter Ennio Bortolin

Jessica Lange
Infographiste, illustratrice

Formation : 
2009 : Diplôme National d’Arts Plastiques à l’École d’arts d’Annecy
2011 : Master des métiers de l’enseignement avec mention à l’IUFM – Université de Provence
2017 : Infographiste niveau III à SupCréa, Grenoble 

Après un an de professorat en collège où elle enseigne les arts plastiques, elle décide de se réorienter. D’abord agent d’accueil et de surveillance au Musée Faure d’Aix-les-Bains pendant deux ans, où elle ne travaille pas seulement à l’accueil des visiteurs, mais participe également au récolement décennal, aux montages des expositions temporaires et à la création de commentaires audio à destination des personnes en situation de handicap visuel, elle se tourne ensuite vers la Belgique. 

À Liège, au sein de la maison d’édition et de production de spectacles vivants Le Corridor, elle fait la rencontre de l’artiste et écrivain Patrick Corillon. En tant qu’assistante de projet artistique, elle travaille avec lui à la création d’éléments de décor pour ces monologues théâtraux. À la suite de cette formidable expérience, et au vue de son parcours, elle s’inscrit en infographie à l’école SupCréa de Grenoble, où elle obtient son diplôme en juillet 2017. 

Aujourd’hui, JLange Graphisme c’est l’occasion pour elle de proposer son savoir-faire en matière de création graphique. Étant persuadée qu’une image simple (et non simpliste) est plus efficace qu’une création surchargée dans un univers où les productions graphiques nous submergent, elle allie dans son travail le traditionnel et le numérique, créant ainsi une singularité.

Marine Balestrieri
Chargée de communication